Les records par jours
Données disponibles depuis le 01-01-2008 pour tous les capteurs, sauf :
- le rayonnement solaire, l'ensoleillement et l'indice UV (à partir du 01-01-2012)

Choix du mois Mois
Choix de l'année Année

1 octobre 2020 :
Le 1 octobre 2020 a connu la pression atmosphérique moyenne la plus faible de tous les 1 octobre (*) avec 1005.4 hPa.
Le 1 octobre 2020 a connu le rayonnement maxi le plus élevé de tous les 1 octobre (*) avec 763 W/m².
2 octobre 2020 :
Le 2 octobre 2020 a connu l'humidité moyenne la plus élevée de tous les 2 octobre (*) avec 89.6 %.
Le 2 octobre 2020 a connu la pression atmosphérique moyenne la plus faible de tous les 2 octobre (*) avec 991.4 hPa.
3 octobre 2020 :
Le 3 octobre 2020 a connu la rafale moyenne la plus élevée de tous les 3 octobre (*) avec 16.1 km/h.
Le 3 octobre 2020 a connu la rafale maxi la plus élevée de tous les 3 octobre (*) avec 38.6 km/h.
Le 3 octobre 2020 a connu l'humidité moyenne la plus élevée de tous les 3 octobre (*) avec 87.0 %.
Le 3 octobre 2020 a connu la pression atmosphérique moyenne la plus faible de tous les 3 octobre (*) avec 991.4 hPa.
Le 3 octobre 2020 a connu le rayonnement maxi le plus élevé de tous les 3 octobre (*) avec 921 W/m².
4 octobre 2020 :
Le 4 octobre 2020 a connu la rafale moyenne la plus élevée de tous les 4 octobre (*) avec 26.4 km/h.
Le 4 octobre 2020 a connu la rafale maxi la plus élevée de tous les 4 octobre (*) avec 53.1 km/h.
Le 4 octobre 2020 a connu la pression atmosphérique moyenne la plus faible de tous les 4 octobre (*) avec 997.5 hPa.
Le 4 octobre 2020 a connu le rayonnement maxi le plus élevé de tous les 4 octobre (*) avec 912 W/m².
5 octobre 2020 :
Le 5 octobre 2020 a connu la rafale moyenne la plus élevée de tous les 5 octobre (*) avec 24.8 km/h.
Le 5 octobre 2020 a connu la pression atmosphérique moyenne la plus faible de tous les 5 octobre (*) avec 1004.8 hPa.
6 octobre 2020 :
Le 6 octobre 2020 a connu la rafale moyenne la plus élevée de tous les 6 octobre (*) avec 25.9 km/h.
Le 6 octobre 2020 a connu la rafale maxi la plus élevée de tous les 6 octobre (*) avec 54.7 km/h.
7 octobre 2020 :
Le 7 octobre 2020 a connu la rafale moyenne la plus élevée de tous les 7 octobre (*) avec 16.8 km/h.
Le 7 octobre 2020 a connu le rayonnement maxi le plus élevé de tous les 7 octobre (*) avec 904 W/m².
8 octobre 2020 :
Le 8 octobre 2020 a connu la rafale moyenne la plus élevée de tous les 8 octobre (*) avec 15.7 km/h.
11 octobre 2020 :
Le 11 octobre 2020 a connu les précipitations les plus élevées de tous les 11 octobre (*) avec 1.6 l/m².
12 octobre 2020 :
Le 12 octobre 2020 a connu le rayonnement maxi le plus élevé de tous les 12 octobre (*) avec 810 W/m².
14 octobre 2020 :
Le 14 octobre 2020 a connu la rafale moyenne la plus élevée de tous les 14 octobre (*) avec 18.5 km/h.
Le 14 octobre 2020 a connu la rafale maxi la plus élevée de tous les 14 octobre (*) avec 32.2 km/h.
Le 14 octobre 2020 a connu le rayonnement maxi le plus élevé de tous les 14 octobre (*) avec 719 W/m².
15 octobre 2020 :
Le 15 octobre 2020 a connu la rafale moyenne la plus élevée de tous les 15 octobre (*) avec 18.3 km/h.
16 octobre 2020 :
Le 16 octobre 2020 a connu la rafale moyenne la plus élevée de tous les 16 octobre (*) avec 18.9 km/h.
20 octobre 2020 :
Le 20 octobre 2020 a connu la température moyenne la plus faible de tous les 20 octobre (*) avec 4.1 °C.

(*) : pour la station Météo Kogenheim



Il y a actuellement 1 visiteur sur le site.

Les conditions relevées par cette station privée sont celles ressenties à Kogenheim et ne peuvent en aucun cas se substituer aux mesures d'organismes professionnels.
"Météo Kogenheim" n'assume aucune responsabilité quant au contenu du présent site.
Les informations qu'il comporte :
* ne sont pas nécessairement complètes, exhaustives, exactes ou à jour.
* renvoient parfois à des sites extérieurs pour lesquels Météo Kogenheim décline toute responsabilité.
* ne constituent pas un avis professionnel ou juridique (si vous avez besoin d'avis spécifiques, consultez toujours un professionnel dûment qualifié).
* ne doivent pas être utilisées pour des besoins aéronautiques ou pour d'autres besoins opérationnels, à la place des prévisions météorologiques officiellement diffusées.